Le coing en deux façons : gelĂ©e et pĂąte ! 😋

Ingrédients :

  • 1kg de coing
  • Eau
  • Sucre
Pour accompagner la gelée de coing :
Pour se marier à la pùte de coing :

Comment faire ? Simple mais prĂ©vois du temps de sĂ©chage pour la pĂąte 😉 Environ 3 jours !

1) Commence par essuyer délicatement les coings avec un torchon propre pour enlever leur petit duvet.

2) Lave-les, ne les Ă©pluche pas. Coupe en deux, enlĂšve les extrĂ©mitĂ©s mais laisse le cƓur et les pĂ©pins. Coupe ensuite grossiĂšrement de maniĂšre Ă  avoir une huitaine de cubes.

3) Pùse le tout, mets dans une casserole et ajoute leur poids en litres d’eau. Ici pour 1kg de coings, ajoute 1L d’eau.

4) Fais cuire Ă  feu moyen entre 20 et 30 minutes. MĂȘme chose que pour les patates, passe une lame de couteau pour savoir si c’est cuit.

5) Egoutte les coings en rĂ©cupĂ©rant l’eau pour la gelĂ©e ! Laisse poser dans une passoire 24h, si possible. Tu peux aussi utiliser la mĂ©thode rapide. A savoir, les presser pour en extraire un maximum de jus.

Pour la gelée de coings :

1) Filtre l’eau de cuisson au chinois et c’est parti pour la confection de ta gelĂ©e !

2) Mesure la quantitĂ© d’eau filtrĂ©e pour ajouter son Ă©quivalence en poids de sucre dans une marmite.

3) Et hop, sur le feu Ă  fond les ballons ! Au premier bouillon, baisse le feu et retire l’écume Ă  l’écumoire.

4) Remonte un peu le feu et remue. Cela peut prendre jusqu’à une heure. Plus de liquide il y a, plus c’est long !

5) Pour vĂ©rifier la cuisson, prends une petite sous-tasse et verses-y une goutte de gelĂ©e. Mets ta sous-tasse Ă  la verticale. Si la goutte glisse vite, continue la cuisson. Si au contraire elle se fige, coupe le feu, c’est prĂȘt !

6) Il est temps de stĂ©riliser ses petits pots ! Choisis des bocaux en verre et plonge-le une vingtaine de minutes dans l’eau bouillante. Pose ensuite Ă  l’envers sur un linge propre pour l’égoutter.

7) Remplis les pots de gelĂ©e, pense Ă  Ă©tiqueter ! Et hop, au frais ! Tu peux en conserver qu’un au frais pour consommation imminente et les autres hors du frigo 😊

8) DĂ©guste sur une tranche de pain de chez LĂ©on 😉

Pour la pùte de coings :

1) RĂ©cupĂšre la chair de coings cuite. Passe les coings au presse-purĂ©e et ĂŽte le cƓur et les pĂ©pins. Pour cela, mets tes mains dans le cambouis et retire les parties dures qui ne se mĂ©lange pas au reste.

2) PĂšse la purĂ©e ou plutĂŽt la panade de coings et ajoute-lui son poids en sucre. Mets le tout sur le feu et remue
 Sois patient 😉

3) La pùte est cuite quand elle commence à se solidifier. 2 maniÚres de vérifier la cuisson :

4) Racle la spatule au fond de la casserole, il faut voir le fond avec que les deux cÎtés de pùte se rejoignent.

5) Prend un peu de pĂąte dans une cuillĂšre en bois et fais tomber dans la casserole. Si la pĂąte tombe en « boule », c’est qu’elle n’est plus liquide donc, c’est prĂȘt !

6) Verse la pĂąte dans un rĂ©cipient comme un plat Ă  tarte ou plaque Ă  pĂątisserie. De prĂ©fĂ©rence peu profond pour limiter le temps de sĂ©chage. Recouvre d’un linge propre et c’est parti pour environ 3 jours de sĂ©chage !

7) N’hĂ©site pas Ă  vĂ©rifier de temps en temps la solidification en la touchant au doigt. Lorsque la pĂąte rĂ©siste Ă  la pression, c’est prĂȘt !

8) Tu peux maintenant la couper en cubes et faire des brochettes avec de la tomme de chĂšvre pour l’apĂ©ro.

9) Il t’en reste ? Tu peux recouvrir de sucre et voilĂ  des pĂątes de fruits faites maison ! Elle peut Ă©galement se garder au frais pendant de longs mois ou mĂȘme au congĂ©lateur !

Maintenant pose-toi et un bon miam tu feras 😊

Cette recette est liée à nos BelgieBox de produits 100% belges, artisanaux, frais et/ou fermier.

Laisse un message